TINA-ÈVE – «MONA MON ANGE» – 1er extrait radio du mini-album « On aspire à mieux »

« Tout commence avec mon amour pour Richard Desjardins et mon désir de voir l’Abitibi, les mines, les ours, et Rouyn-Noranda. Il faut dire que j’ai toujours secrètement espéré être une fille de région, il me semble que cela forge davantage de racines que de venir de la grande ville.  Aller en Abitibi c’était un de mes nombreux petits rêves, mon amie Émilie le savait, alors elle m’a invitée à assister au 60ème de ses grands-parents à Lasarre.

Nous avons fait la route Montréal – La Sarre et ce que j’ai trouvé au bout, je m’en souviendrai toujours. J’ai trouvé Mona et Arthur et puis un PowerPoint de leur vie. Des moments en famille au camp de chasse avec vue sur la rivière Magousi, des souvenirs de 4 roues, de soupers arrosés, d’enfants heureux et tout sales. Tout ça m’a profondément touchée, mais ce qui m’a donné le goût d’écrire Mona mon ange, c’est l’amour qu’il y avait dans les yeux d’Arthur. Amoureux devant l’oubli, Mona atteinte de l’Alzheimer depuis un bout déjà.

Je regardais le PowerPoint de leur vie et j’écoutais mon amie me parler du camp de chasse, de la Magousi, des moments magiques en famille. Je me souviens d’avoir pensé que ces souvenirs-là, il ne fallait pas qu’ils se perdent. Sur le chemin du retour, entre Lasarre et Montréal, une première phrase est montée, même trajet habituel, pèlerinage de l’auteure-compositrice. Ça part du cœur et ça monte à la tête, ça roule en boucle, ça cherche sa place et puis ça la trouve. Ça disait … «  Mona, mon ange, t’en souviens-tu quand on r’gardait couler la Magousi ? »

Entre La Sarre et Montréal, j’ai eu envie de chanter quelque chose de beau, de doux et de simple.

Entre La Sarre et Montréal, j’ai eu envie de me mettre dans la peau d’Arthur.

Entre La Sarre et Montréal, j’ai eu 80 ans, j’ai eu le cœur gros et le sourire aux lèvres.

Entre La Sarre et Montréal, j’ai commencé à écrire ma plus belle chanson d’amour;

« Mona mon ange  »

Mona mon ange from TINA-EVE on Vimeo.

About

Jason Dupuis

Jason Dupuis est l’un des agents de promo radio et gestionnaire des plus prisé du milieu artistique québécois. Agent de promo et relationniste de presse pour Gong Communications pendant 7 ans (Bernard Adamus, Ève Cournoyer, Open Country, Marie-Mai, Annie Villeneuve, Martin Deschamps, etc.), il fonde en 2014 Paja Communications. L’entreprise se spécialise dans la promotion radio et la gestion de communautés Web. Il contribue au succès de 2 frères, Mario Pelchat, Éric Lapointe, Valérie Lahaie, Paul Daraîche et bien d’autres. Ce passionné de communication, de musique et de country s’apprête à nous dévoiler ses talents de chanteur dans un avenir très rapproché.